Le Funi

Le funi: première remontée à câble suisse

Le nom "funi" vient de"funiculaire" et désigne une remontée mécanique à câble. Originaire de Lauenen, Arnold Annen a eu l'idée de transporter les visiteurs sur la montagne, alors que jusque-là ils étaient uniquement tirés en-haut par des traineaux tirés par des chevaux. En 1934, il a construit la première remontée à câble suisse sur la Wispile, le "funi".

Dans un reportage de 1937, la "Schweizer Illustrierte" désigne le funi comme le "sauveur de ceux qui craignaient les remontées" et le"nouveau conquérant des pistes de ski". Plus loin, il est écrit: "il est toujours possible de gagner de l'argent en apportant du confort aux personnes. (...) Et nous sommes sûr que votre remontée à câble rencontrera également le succès dans les autres domaines skiables suisses."

Talentueux bricoleur, Arnold Annen conçoit un première modèle de funi à l'aide de bobines en bois.
Talentueux bricoleur, Arnold Annen conçoit un première modèle de funi à l'aide de bobines en bois.

Arnold Annen, inventeur des funis

Originaire de Lauenen, Arnold Annen était beaucoup de choses à la fois: agriculteur, commerçant et propriétaire d'une charpenterie. Mais il est devenu célèbre en tant que bricoleur et visionnaire créatif. En 1934, il a été le premier Suisse à construire un funi avec deux luges oscillantes, de manière analogue aux remontées par câble, pour monter jusqu'à la Wispile. En faisant appel à l'hôtelier de Gstaad Oswald von Siebenthal, il a trouvé un partenaire commercial d'influence.

Long de seulement 264 mètres, le téléski à enrouleur Wispile-Stand transporte 425 skieurs par heure.
Long de seulement 264 mètres, le téléski à enrouleur Wispile-Stand transporte 425 skieurs par heure.

1180 mètres de longueur, 320 mètres de dénivelé, 12 passagers

Quel plaisir: les deux luges dirigeables "Röseli" et "Leni" pouvaient accueillir 12 personnes en plus du conducteur. Tout ce petit monde était alors tiré sur la montagne sur un kilomètre, avec un dénivelé atteignant tout de même 320 mètres. En tout, la capacité était de 85 personnes par heure pour une vitesse atteignant au maximum 2.5 m/sec. Désormais, la télécabine 4 personnes Bodme-Wispile transporte 750 personnes par heure sur une longueur de 1135 mètres. Long de seulement 264 mètres, le téléski à enrouleur Wispile-Stand transporte 425 skieurs par heure.

Innovant et économique

Comme les luges faisaient elles-mêmes leurs traces dans la neige, il a été possible de renoncer à la construction d'un tracé fixe et coûteux. Le câble d'acier glissait simplement sur la neige. Les rouleaux de support n'étaient nécessaires que pour les dénivelés très importants. Le funi a connu un tel succès qu'en 1938, un autre a été inauguré à l'Eggli.

Le funi va conquérir les domaines skiables.
Le funi va conquérir les domaines skiables.

Conquête des montagnes en été

Comme les funis ne pouvaient être utilisés qu'en hiver, on a vite fait construire des appareils s'élevant dans les airs. Gstaad croyait au futur touristique de la région et a construit en août 1945 le premier télésiège suisse sur le Wasserngrat. Ce "télésiège" a également transporté des visiteurs durant l'été. En 1954, la première télécabine a été mise en service à l'Eggli.

En 1986, le dernier funi cesse de fonctionner sur le Hornberg.
En 1986, le dernier funi cesse de fonctionner sur le Hornberg.

Du funi aux télécabines

En 1944, le funi de la Wispile est remplacé par le téléski Rütti. En 1963/64, la première télécabine montant sur les hauteurs de la Wispile est inaugurée. L'inventeur du funi aurait sûrement apprécié. En 1986, le dernier funi cesse de fonctionner sur le Hornberg. Aujourd'hui, on peut encore admirer deux exemplaires des funis devant l'hôtel de montagne Hornberg et le terrain de jeux de Saanenmöser.

Sitemap

Gstaad

En plus de Gstaad, la région comprend 9 autres villages de chalets situés entre 1000 et 1400 mètres d'altitude. Aujourd'hui, la marque Gstaad est connue dans le monde entier pour son charme chic et son luxe discret. Mais malgré toute son élégance et sa classe, Gstaad est resté réellement alpin et authentique. On est fier de ses traditions que l'on vit encore de manière authentique. Les visiteurs peuvent profiter de plus de 1000 manifestations tous les ans, dont certains évènements de renommée internationale. Les visiteurs peuvent également profiter d'une hôtellerie haut-de-gamme, d'excellentes possibilités pour faire du shopping le long de la promenade piétonne et d'un aéroport situé à Saanen.

Contact

Gstaad Saanenland Tourismus
Promenade 41
CH - 3780 Gstaad
Tel +41 33 748 81 81
Fax +41 33 748 81 83
info@gstaad.ch

Arriver & emplacement

Newsletter